Les « autres » Runes

Quand j’ai créé mes runes il y a plus de 15 ans, je n’avais aucune idée de la place qu’elles prendraient dans ma vie. Passer un cycle entier à méditer dessus avec mes copines de la Toile du Wyrd, à me laisser imprégner de leurs pouvoirs, m’a fait entrer encore plus dans la grande famille qu’elles forment. Cela m’a tout naturellement amené à vouloir mieux connaître tout un pan de leur parenté que j’avais toujours mis de côté : les runes additionnelles du Futhark (ou Futhork) Anglo-Saxon, les Northumbrian et les Médiévales.

Pourquoi mises de côté ? Parce que, pour débuter mon exploration, il m’avait semblé logique et naturel de commencer par le « set de base », celui que je pensais être « d’origine » : les 24 runes de l’Ancien Futhark (Elder Futhark en anglais ou le Futhark Germanique ou Viking).

f f u u th,þ þ a a r r k k g g w w
h h n n i i j j ï,ei ï p p z z s s
t t b b e e m m l l ŋ ŋ d d o o

Je persiste à penser qu’elles se suffisent très bien à elles-mêmes, formant un tout cohérent. Cependant, une fois la boucle bouclée, Othala me ramenant à Fehu, je m’interroge sur la place de ces « autres » runes, leurs significations, leurs leçons et leurs pouvoirs.

Je suis revenue de l’Océan des galets plein les poches et j’ai profité du début de cette lunaison d’août pour graver ces éternelles absentes de ma pratique :). Je me ferai une joie de vous en parler plus dans les semaines à venir ! Ce que je peux en dire pour le moment, c’est que, pour des runes ajoutées après coup, elles me semblent très brutes !

[EDIT]

Je me permets d’ajouter quelques pistes d’explorations sur ces runes :

Et j’en profite pour ajouter ces deux articles qui se rejoignent sur le fond (l’un anglais, l’autre français) afin de démystifier beaucoup d’idées toutes faites sur les runes, leurs usages, leurs origines, etc… Je les avais lu il y a plusieurs mois et ça m’avait fait beaucoup de bien, en plus de me faire rire :D. Ils sont absolument à lire.