L’Oeil de Fer est un merveilleux mélange de jaspe rouge, d’hématite et d’oeil de tigre. Autrement dit, c’est un bon cocktail vitaminé à porter sur soi les jours où ça ne va pas, ces jours où on est épuisé autant moralement que physiquement. Elle est à la fois solaire (oeil de tigre) et bien ancrée dans la Terre (jaspe rouge et hématite), ce qui fait d’elle une pierre très équilibrée et solide. Elle nous stabilise et nous donne l’énergie nécessaire pour faire face. C’est une pierre de force, de courage et d’énergie :). Elle agit également sur la circulation sanguine et les articulations.

Je vais vous faire part d’un rite créé il y a plusieurs mois qui fait appel aux Esprits du panthéon Yoruba : les Orishas. Je ne peux que vous conseillez chaleureusement de vous renseigner à leur sujet avant de l’entreprendre. Déjà, il s’agit de savoir à qui vous avez affaire avant de demander le passage et aussi de voire si ceux sont des Esprits qui vous plaisent ^^.

« Je pose mon pied
Sur les creux de ma maison,
Et je souviens
Celle qui a repris son nom,
L’idiot qui a trouvé la coupe,
Les Femmes qui surveillent le Puits,
Sœurs puissantes marchant depuis les ruines.
Tous ceux des rapides terres de pierres
Dont les noms s’évadent
Des contes d’Hiver retrouvés,
Sont des géants en devenir. »
A. Berk

« Son manteau brille
Sur le pays du matin
Un arc d’espoir
Pour l’année qui se lève.
Quand la Terre ténébreuse la retient
Ne laisse pas la tristesse
Régner lors de l’éveil,
Mais seulement la chanson de l’Hiver
Et le murmure des graines
Qui disent que toute la Nature est en vie. »
A. Berk

« Ce que la marée donne en cadeau,
Le reflux enlève de tes mains.
Je ne chante pas de chansons mielleuses.
Mes cheveux sont blanchis par l’âge.
Ce n’est pas dur de vivre sous terre.
Je parlerai de pierre
Et de bouclier élimé jusqu’à l’os,
Je parlerai de faim et de la Mère du Printemps,
Je parlerai de la taupe qui fut autrefois reine,
Je vous parlerai d’un rêve… »
A. Berk

De son nom complet : The Golden Moth Illumination Deck !

Après le Mary-El, cette oracle m’a fait l’effet d’un tout doux bisou guéritout et ça fait du bien ! 😀 C’est du Bonheur sur papier ce jeu et quel papier ! Tu avais raison Valiel, c’est incroyable ! Il est super agréable à manipuler. J’ai beaucoup de mal à le lâcher ^^’ (mon précieuuuuuux). En plus, il est petit, de la taille de cartes à jouer et facilement maniable, pour moi en tout cas :). C’est un petit jeu qui se glisse facilement dans une poche (bien que j’hésite, j’ai tellement pas envie de l’abîmer, l’est trop booooo). Bref, Happy Wote 😀

KHARIS | Hellenic Polytheism Explored
de Sarah Kate Istra Winter

4ème de couverture :

Kharis: Hellenic Polytheism Explored delves into the many aspects of the revival of Greek paganism, from its ancient roots to its modern practice. It is written for the person new to Hellenismos, and for the person who has been practicing for years, as well as for people outside of the religion who are interested in learning more. It covers not only the basics of worship, but also how to make the ancient religion relevant to modern times, cultivate relationships with the gods and other divinities, and create a deeply satisfying spiritual life.
The emphasis of this book is on the concept of kharis – the reciprocity so implicit in the practice of Hellenic polytheism. From the simplest devotional act, to prayer, to divination, to mysticism, the principle of reciprocal favor governs the heart of this religion and lets each worshipper encounter the gods on a real and profound level.

agatho_daemonLe deuxième jour de la lunaison (soit hier) est toujours, dans la tradition hellenique, en l’honneur de l’Agathos Daimon (ou Agathos Daemon). J’ai trouvé plusieurs significations autour de ce terme, ce qui rend le tout un peu confus.

Il serait…

  • l’épithète de Zeus (sous son aspect gardien du foyer et de la réserve )
  • une divinité de la chance et consort d’Agathe Tyche, déesse de la bonne fortune
  • un Esprit Gardien lié à la famille et au foyer

Cela fait plusieurs semaines que je me plonge doucement dans l’Hellenisme et notamment le culte d’Hécate, une divinité diantrement complexe (mais y en a-t-il une seule de simple ? même Heimdall que je pensais très carré est un abysse de sentiments contradictoires ! Bref…). Mes lectures diverses et variées m’ont amené au culte principale qui lui est dédié tous les mois : le deipnon ou souper.